Études de cas

La complexité des déclarations pour un détaillant en alimentation

Le défi

Le régime de compensation à la collecte sélective demande aux entreprises assujetties de déclarer uniquement les contenants, emballages et imprimés destinés et utilisés par une clientèle « résidentielle ». Plusieurs entreprises, pour simplifier leurs tâches, calculent l’ensemble des produits mis en marché sans tenir compte des quantités d’emballages qui ne sont pas utilisés par une clientèle résidentielle. En voulant être plus rapide, on peut aussi augmenter inutilement nos compensations auprès des organismes approuvés.

La solution

Un détaillant nous a contactés pour que notre équipe l’aide à réduire sa facture, qu’il trouvait salée. Voulant économiser du temps, il avait simplement déclaré l’ensemble des contenants, emballages et imprimés achetés de ses fournisseurs, sans tenir compte de ceux qui étaient seulement utilisés dans la succursale ni ceux destinés à une clientèle commerciale. Nous avons donc développé une méthodologie, réalisé une caractérisation et fait une enquête à l’interne pour calculer les contenants, emballages et imprimés utilisés en succursale et par sa clientèle commerciale afin de les soustraire de la déclaration initiale et ainsi, réduire sa contribution auprès de Éco Entreprises Québec.

©2018 Cycle environnement / Tous droits réservés